LA VOIX DU NORD – Installation d’un échangeur TERRAO® au centre aquatique de Loos-Haubourdin

21 novembre 2017

Pour l’instant, il ne s’agit que d’une première version du dispositif ne concernant que le bassin ludique. Mais les premiers résultats sont concluants : il est possible de rendre la piscine Neptunia moins énergivore. Visite, avec les élus, dans les entrailles de ce monstre assoiffé pour découvrir un échangeur thermique prometteur.

«  Cet échangeur Terraotherm, explique Benoit Vermon, chargé de clientèle chez Dalkia, est la première version aboutie d’un prototype que nous avons implémenté en juin dernier sur le bassin ludique qui est le plus gros consommateur d’eau parmi les cinq bassins. Aujourd’hui, après cinq mois d’essais et par rapport à l’objectif fixé, nous sommes dans les clous.  » L’expert du fournisseur d’énergie explique en effet qu’il est désormais possible de chauffer en partie l’eau de baignade avec l’air ambiant. «  Nous faisons ainsi baisser de 600 MW/h, annonce-t-il, la consommation énergétique annuelle qui était de 2 000 MW/h par an.  »

Voir l’article

Retour aux actualités