LE MONITEUR – TERRAOTHERM FAIT SA RÉVOLUTION THERMIQUE

1 mars 2019

La PME a conçu un échangeur capable de recycler la chaleur de l’air et de le dépolluer.

Il y a tout d’abord cette vision du physicien face à la Grande Bleue un jour d’été 2012 : ne pourrait-on pas extraire l’énergie thermique de la mer en forçant son évaporation ? Puis l’expérimentation : dans sa cuisine, le chercheur actionne dans une cocotte- minute un ustensile ménager tenu secret – les brevets ont été déposés, mais il ne s’agirait pas d’aiguiller la concurrence. Fin 2013, arrive le premier prototype : une machine de 2 mètres de haut, baptisée Terrao. Comme un échangeur thermique classique, le Terrao récupère les calories présentes dans l’air mais aussi, grâce à un échange direct entre l’air et l’eau, la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans l’air. Cet échange direct air-eau qui fait la force du dispositif lui confère une résistance bien supérieure à l’humidité et, autre avantage de taille, lui permet de « nettoyer » l’air des particules indésirables.

Lire l’article en intégralité

 

Retour aux actualités