JOURNAL CLIENTS DALKIA – TERRAOTHERM® : l’innovation que l’on n’attendait plus

16 novembre 2016

Dalkia a signé un contrat d’exclusivité pour l’utilisation du TERRAOTHERM®, un échangeur direct permettant de capter l’énergie de l’air en la faisant passer dans l’eau. Une petite révolution pour les piscines, que décrypte Denis Bobillier, directeur technique et grands projets. 

“C’est l’histoire d’une rencontre improbable qui a débouché sur une innovation à la frontière de la rupture technologique”. Denis Bobillier ne s’attendait pas, en passant voit l’invention d’un chercheur de l’université de Lille, à tomber sur un système révolutionnaire. “L’ingénieur a eu une idée simple mais extrêmement difficile à modéliser. Jusqu’à présent, pour des échanges air-eau, on faisait passer l’eau dans l’air: lui a imaginé le contraire et a finalement conçu ce que l’on pourrait appeler un narguilé industriel”
Faire passer l’air dans l’eau: une loi simple de la physique qui n’avait encore jamais été utilisée à l’échelle industrielle et permet à l’échangeur, baptisé TERRAOTHERM®, de capter la totalité de l’énergie de l’air vicié d’une piscine. “La majeure partie de l’énergie servant à chauffer un bassin s’évapore et le TERRAOTHERM® nous permet de récupérer la buée et la vapeur d’eau pour les recycler à l’infini. La révolution vient du fait que l’air dans l’eau échange rapidement et facilement, contrairement à l’eau dans l’air”, détaille Denis Bobillier. 

Une performance énergétique optimale
C’est un vrai concept de développement durable, puisque toute l’énergie collectée est réinjectée dans la piscine pour chauffer le bassin et l’air. “Dans une piscine, le renouvellement de l’air est une obligation réglementaire qui permet d’éviter les concentrations en CO2 et de maîtriser la teneur en chloramines de l’atmosphère: avec notre échangeur, on améliore automatiquement sa qualité tout en conservant une performance énergétique optimale, précise Denis Bobillier. Si on pousse le système, une piscine peut fonctionner juste sur l’énergie recyclée sans utilisation des chaudières à certaines périodes de l’année.” 
Un premier prototype installé à la piscine de Lillebonne (Seine-Maritime) ayant donné satisfaction, Dalkia Nord a signé un contrat d’exclusivité avec le fabricant en décembre 2015, puis a obtenu une extension pour un déploiement national. 

Lire l’article en intégralité

 

 

 

Retour aux actualités